Démarches administratives

INFORMATIONS SPÉCIFIQUES POUR CARTES D’IDENTITÉ ET PASSEPORTS : ICI

INFORMATIONS SPÉCIFIQUES POUR PERMIS DE CONDUIRE ET CERTIFICAT D’IMMATRICULATION : ICI

 

La DILA met à disposition l’ensemble des fiches pratiques Vos Droits et Démarches (environ 3000) disponibles sur service-public.fr.

Ces documents veulent apporter aux usagers une information de premier niveau et faciliter leurs démarches administratives au quotidien. Les fiches référencent les liens vers les ressources utiles (formulaires, télé-services, textes de références, sites Internet publics, etc.) pour orienter les usagers et apportent des réponses claires aux questions fréquemment posées.

Services en ligne et formulaires

Questions - Réponses

Guide des particuliers » Famille » Enfant » Placement d'un enfant » Quel est le rôle du Défenseur des droits auprès des enfants ?

Quel est le rôle du Défenseur des droits auprès des enfants ?

Le Défenseur des droits peut être saisi lorsque les droits d'un enfant ne sont pas respectés ou qu'une situation met en cause ses intérêts.

Domaines d'intervention 

Le Défenseur des droits intervient dans les domaines suivants :

  • adoption et recueil des enfants (par exemple, enfants adoptés bloqués dans leur pays d'origine car ils n'ont pas de visa de sortie),

  • justice pénale,

  • mineurs étrangers (enfants placés avec leurs parents en centre de rétention, accès à la scolarité de certains enfants...),

  • protection de l'enfance (saisine des services compétents par exemple de l'aide sociale à l'enfance),

  • santé et handicap (prise en charge médicale des enfants handicapés...),

  • éducation (petite enfance, scolarité, périscolaire).

Enfants concernés

Le Défenseur des droits est compétent pour examiner les situations :

  • des enfants français et étrangers vivant en France,

  • et des enfants français vivant à l'étranger.

Démarche

Le Défenseur des droits peut être saisi :

  • par l'enfant lui-même,

  • par le ou les parents ou un membre de la famille ou le représentant légal (tuteur par exemple) de l'enfant,

  • par un représentant d'un service médical ou social,

  • par une association de défense des droits de l'enfant, régulièrement déclarée depuis au moins 5 ans.

Le Défenseur des droits peut aussi s'autosaisir lorsque l'intérêt d'un enfant est mis en cause.

A savoir

À savoir : si la réclamation est effectuée par un mineur, le Défenseur des droits peut en informer son ou ses parents ou son représentant légal et les autorités pouvant intervenir dans son intérêt.

# En ligne

La réclamation peut être directement adressée au Défenseur des droits par téléservice.

Téléservice : Saisir en ligne le Défenseur des droits (particuliers)

# Sur place

La personne peut rencontrer directement le délégué territorial du Défenseur des droits. Il reçoit les réclamations et répond aux demandes lors de permanences d'accueil.

Délégué territorial du Défenseur des droits

  • http://www.defenseurdesdroits.fr/delegue-e-s-du-defenseur-des-droits
  • # Par correspondance

    La réclamation peut être directement adressée au Défenseur des droits par courrier, de préférence par lettre recommandée avec avis de réception.

    Centre de contact : Défenseur des droits (particuliers)

    Coût

    La saisine du Défenseur des droits est gratuite.

    Instruction de la réclamation

    Le Défenseur des droits recherche la solution la plus adaptée à l'enfant.

    Lorsqu'il instruit une réclamation, le Défenseur des droits peut demander la communication de toute pièce ou information, sans que le secret puisse lui être opposé.

    Il peut informer :

    • les autorités judiciaires, si l'affaire peut justifier une mesure de placement (particuliers) ou concerne un mineur impliqué dans une procédure en cours,

    • ou les services du département, si l'affaire implique l'intervention du service de l'aide sociale à l'enfance (Ase).

    Le Défenseur des droits peut établir des recommandations générales (problématiques importantes) et proposer toute modification de législation.

    Attention

    Attention : la saisine du Défenseur des droits n'interrompt pas les délais de recours devant les juridictions compétentes.

    Pour en savoir plus

    Voir aussi...